Relidicule, le film anti-religion d’un réalisateur pas rigolo

Relidicule ou Religulous est le titre d’un documentaire de Bill Maher sorti aux USA en 2008. Bande annonce :

relidicule_bill-maher_religion_critique-film_sioniste_israel

Le titre est un jeu de mots avec religion et ridicule. Et c’est ce que s’efforce de faire le documentariste : montrer que les croyances religieuses peuvent souvent être plus que ridicule.

Au début, on rit. Puis, cela devient lassant de voir que B. Maher se mettant en scène se moque allègrement de personnes qui n’ont guère de répondant. Enfin, cela devient plus qu’insupportable quand la religion chrétienne devient une secte pédophile et l’islam, de pures terroristes assoiffés de sang. La religion juive est caricaturée pour certaines pratiques ridicules durant le Sabbat et pour dénoncer des ultra-religieux. Mais c’est bien tout. L’écart entre ce qui est montré d’un islam sanguinaire par rapport à un judaïsme un peu rigolo nous a laissé pantois.

reliducule_religolo_bill-maher_sioniste_religion_film_critique

Il aurait pu ridiculiser cet État du Moyen-Orient nommé Israël fondé en 1948 et dont les habitants prétendent revenir après 2000 ans d’exil. Normal, c’est écrit dans un livre moisi où il n’y a que des vérités. Cet État condamne au désespoir, quand ce n’est pas à la prison ou à la mort, une population déjà présente à l’arrivée des colons sous des prétextes religieux. Non, rien de tout ça.

Nous sommes allés voir qui était ce Mr Maher. Il est sans surprise un grand défenseur de la politique coloniale sioniste et se revendique proche de Netanyahou, le Premier ministre israélien très à droite.

Par exemple, en 2015, il soutenait les positions racistes de ce dernier en disant que les États-Unis avaient fait bien pire. Il était pour lui « normal » de mettre les Palestiniens dans des camps car Israël est entouré de pays arabes qui l’ont déjà attaqué plusieurs fois.

Dans une longue interview de 2012, il affirmait clairement ses positions extrémistes. Il reconnaissait que l’armée israélienne n’était pas si mauvaise contre les Palestiniens car le gouvernement ne veut pas utiliser l’arme nucléaire contre eux, ce que  les méchants palestiniens feraient, selon lui, sans hésiter.

Pas rigolo, ce Bill Maher, et un brin ridicule quand il défend un pays qui se définit  à partir d’une religion tout en prétendant être une démocratie. Certains de ses citoyens en pratiquent d’autres ou sont laïques et sont devenus des citoyens de seconde zone comme l’a démontré Ben White dans son livre Être palestinien en Israël : Ségrégation, discrimination et démocratie. Un livre pas drôle.

ben-white_etre-palestinien-en-israel_discrimniation_democratie_la-guillotine.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s