France Inter dénonce Hollande et soutient les opposants

Entendu sur France Inter le 19 mai aux infos de 17 h. :

« Hollande dehors », c’est un des slogans que l’on pouvait entendre hier soir dans une manifestation des opposants au président français dans les rues de Paris. François Hollande, le successeur de Nicolas Sarkozy à la tête de la France est de plus en plus contesté et l’opposition appelle à la désobéissance. Pour rétablir l’ordre Hollande souhaite instaurer un état d’urgence ce qui permettrait de renforcer le pouvoir de l’armée. Le président français menace d’ailleurs de renforcer le niveau d’état d’état d’urgence.

Hé non ! Ce que nous avons entendu sur France Inter était :

« Maduro dehors », c’est un des slogans que l’on pouvait entendre hier soir dans une manifestation des opposants au président vénézuélien dans les rues de Caracas. Nicolas Maduro, le successeur d’Hugo Chavez à la tête du Venezuela est de plus en plus contesté et l’opposition appelle à la désobéissance. Pour rétablir l’ordre Maduro souhaite instaurer un état d’exception ce qui permettrait de renforcer le pouvoir de l’armée. Le président vénézuélien menace d’ailleurs de renforcer le niveau d’état d’exception.

france-inter_la-rue-et-la-terre_maduro_venezuela_mensonge_infos_opposants_Ministère_des_Affaires_étrangères_et_du_développement_international

On perçoit bien que les animateurs des infos du service public n’ont pas pu écrire eux mêmes ce texte. Ils ont fait de grandes études ! En effet, comment peut-on dire dans deux deux phrases qui se suivent que 1) Maduro veut instaurer l’état d’exception et 2) il menace de renforcer le niveau de ce dernier ? Y a état d’exception ou pas ? Ils ne le savent certainement pas, les auditeurs non plus mais ceux-ci viennent d’apprendre que c’était un « méchant ». Les journalistes viennent plus sûrement de lire une dépêche du ministère français des Affaires étrangères.

« Tout le monde déteste la police », c’est un des slogans que l’on pouvait entendre hier soir dans une manifestation de jeunes sur la place de la République. La loi El Khomri soutenue par une majorité de dirigeants du pays est contestée par une minorité qui souhaite bloquer l’économie française et prendre en otage sa population. Et François Hollande est bien sympa de laisser faire cette chienlit en plein état d’urgence ! Passons à la coupe de France de football…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s